Consulter gratuitement un avocat

Consulter un avocat

A certains moments de la vie, il peut être nécessaire de prendre l’avis d’un professionnel pour connaitre ses droits. Les services d’un avocat sont chers et il est préférable dans un premier temps, de se tourner vers une aide juridique gratuite pour prendre des conseils et s’informer de ses droits.

L’aide juridique également appelée assistance juridique permet de bénéficier des conseils d’un avocat gratuit. Qu’il s’agisse d’un conflit du travail, d’un problème familial comme un divorce, les services d’un avocat gratuit permettent de se faire conseiller sur une situation conflictuelle qui peut se présenter à n’importe quel moment. Les honoraires des avocats sont couteux et une simple prise de contact peut déjà coûter de 150 à 300 euros. Après, l’avocat fixera ses honoraires en fonction de la difficulté du dossier qui lui est confié. Avant de vous lancer dans des frais juridiques exponentiels, plusieurs solutions existent pour bénéficier d’une aide juridique gratuite. Tous les tribunaux d’instance et de grande instance de France proposent des consultations gratuites certains jours de la semaine ou à dates fixes. Certaines mairies proposent également des consultations d’avocat gratuit pour vous aider à trouver une solution. Il est possible de se renseigner  auprès du centre départemental d’accès au droit (CDAD) ou auprès de la maison de justice et du droit de votre région. Les mairies peuvent émettre des bons permettant de profiter d’une aide juridique gratuite auprès d’un avocat de la ville.

Certaines assurances multirisque habitation ou automobile incluent dans leur contrat, une assurance de protection juridique qui permet de bénéficier des conseils d’un avocat gratuit en cas de situation conflictuelle à laquelle vous ne trouvez pas de solution. Avant de recourir aux services d’un avocat payant, vérifiez vos  contrats d’assurance. Peut-être que les honoraires d’un avocat sont partiellement ou complètement couverts par le biais d’une clause d’assurance protection juridique.

Par ailleurs, sachez que certaines cartes bancaires incluent dans leur contrat un service d’assistance juridique qui permet de bénéficier des conseils d’un avocat gratuit. Ce type de service permet de s’informer très clairement sur ses droits avant de se lancer dans un procès devant une cour de justice. L’objectif de ce service vise surtout au règlement à l’amiable des litiges qui peuvent se présenter dans la vie quotidienne. Il est important de vérifier en détails toutes les clauses d’un contrat de carte bancaire pour savoir si l’assistance juridique ou aide juridique est incluse ou non.